saaid.net
::  :: ::   :: ::   :: ::   :: ::   :: ::  :: ::  ::






Les actes que le plerin doit accomplir lors du plerinage et de lUmra

 ( )

 Ecrit par :

Khalid Ibn Abdallah Ibn Nasser

Revue et corrig par Son Eminence le Cheikh :

Abdallah Ibn Abdurahmane Al-Jibrine

Et Son Eminence le Cheikh :

Abdulmuslim Ibn Nasser Al-Oubeikane.

Traduit par :

Malick Eric Simonnin

Le Bureau cooprant lappel lIslam

et de lOrientation Shifa

Riyadh, Tel : 4200620 Fax : 42221906

B.P. 31717 Riyadh 11418

Imprim par un bienfaiteur

QuAllah Lui pardonne, ainsi qu ses parents,

et lensemble des musulmans  

 

Louanges Allah, paix et bndictions sur le Prophte dAllah . 

Cet ouvrage est un rsum concernant les rites du plerinage et de lUmra. Et cela afin que le musulman accomplisse ses rites comme le Prophte e les a accomplt. Nous demandons Allah que cet ouvrage profite aux musulmans, et quIl accepte de notre part et de la votre nos bonnes uvres.

Frre musulman : Si tu dsire accomplir le plerinage, tu dois formuler lintention dun des trois rites suivant, et cela pendant les mois du plerinage :

1.                                 Tu peux tre Moutamattian. Cest le meilleur des trois, Il te suffit de dire lorsque tu te trouve au Miqat :)  ( (Me voil, Ô Seigneur pour [accomplir] lUmra), puis tu accomplis lUmra. Une fois lUmra accomplit, tu te dsacralise. Ds lors, te redeviennent licite ce qui ttaient illicite en tat de sacralisation. Puis le huitime jour tu formule lintention daccomplir le plerinage, en faisant comme il test expliqu dans cet ouvrage. Et saches que ce rites impose un sacrifice.

2.                                 Tu peux tre  Moufrid . Qui consiste te sacraliser quen vue daccomplir le plerinage, en disant lorsque tu te trouve au Miqat :                        ( ) (Me voil, Ô Seigneur pour [accomplir] le plerinage). il est Sounnah quen entrant la Mecque tu effectue la procession darriv (Al-Qoudoum) et tu restes en tat de sacralisation jusquau jour du sacrifice. Dbutes ton plerinage le huitime jour, en faisant comme il test expliqu dans cet ouvrage. Ce rites nimpose pas de sacrifice.

3.                                 Tu peux tre Qarinan. Qui consiste te sacraliser en vue daccomplir le plerinage et lUmra ensemble, en disant lorsque tu te trouve au Miqat : ) ( (Me voil, Ô Seigneur pour [accomplir] lUmra, et le plerinage.). Lorsque tu arriveras dans la mosque Al-Haram, effectue sept tour autour de la Kaba (procession darriv  Al-Qoudoum ) et processionne entre les monts As-Safa et Al-Marwa, avec lintention en accomplissant cette dernire procession, de laccomplir pour lUmra et le plerinage. Tu peux galement retarder laccomplissement de cette procession, et ne leffectuer quaprs la procession  Al-Ifada . Il est toutefois prfrable quelle soit effectue aprs la procession darriv Al-Qoudoum. Puis tu reste en tat de sacralisation jusquau jour du sacrifice. Dbutes ton plerinage le huitime jour, en faisant comme il test expliqu dans cet ouvrage. Et saches que ce rites impose un sacrifice.

 

En ce qui concerne la faon daccomplir lUmra et le plerinage, elle est la suivante :

I-       Faon daccomplir lUmra :

1.                                 Lorsque le musulman dsire se sacraliser pour accomplir lUmra, ce qui est conforme cest de se dbarrasser de ses vtements, de se laver, comme on se lave lorsque lon est en tat de grande impuret  Al-Janaba , de se parfumer la tte et la barbe, de la meilleur des crme, et du meilleur des parfum ou autres. Le fait de se laver lorsque lon se sacralise est une Sounnah aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

2.                                 Apres stre lav on revt les habits  Al-Ihram  et on prie une prire obligatoire si lheure de la sacralisation concide avec lheure dune prire obligatoire. Si tel ntait pas le cas on se sacralise pour lUmra sans accomplir de prire en disant :  ( ) (Me voil, Ô Seigneur pour [accomplir] lUmra) ensuite on prononce la formule de  Talbiya  qui est de dire :

( , , , )

(Me voil, Ô Seigneur, me voil. Me voil, Tu nas pas dassoci, me voil. En vrit la louange et la grce Tappartiennent ainsi que la royaut. Tu nas pas dassoci). Lhomme lve la voix en la prononant tandis que la femme elle ne la prononce que de manire ce que seul son voisin le plus proche lentende.

3.   Si en te sacralisant tu as peur quun empchement tempche de terminer ton plerinage, il convient que tu le conditionne en disant lors de la sacralisation :

( )  (Si je suis empch mon lieu de dsacralisation sera l o tu me retiendras). Si suite cette condition tu ne pouvais achever les rites du plerinage, tu te dsacralise sans rien devoir.

4.   Il est Sounnah dentrer dans la mosque Al-Haram en avanant le pied droit en disant :

( ." ")

(O Seigneur ! Ouvre-moi les portes de Ta misricorde.  Je cherche protection auprs dAllah le Trs-Grand, auprs de Son visage majestueux et Son royaume ternel, contre Satan le maudi. ). Puis on se rend auprs de la pierre noire, afin de commencer la procession autour de la Kaba. On touche la pierre de la main droite et on lembrasse. Sil nous est difficile de la toucher de sa main, on se met face la pierre et on effectue un signe de la main en sa direction, et on ne lembrasse pas. Il est prfrable de ne pas bousculer car cela importune les gens et  contusionne les plus faible. On dit en touchant la pierre :   

( e)

(Au nom dAllah, Allah est le plus Grand. O Seigneur, jai foi en Toi, en la vracit de ton Livre, Je suis fidle mon engagement et me conforme la Sounnah de Ton Prophte Muhammad e )

5.      Puis on commence processionner en ayant la Kaba sa gauche. En arrivant au coin Ymnite, on le touche sans lembrasser. Si cela est difficile, on ne bouscule pas pour y arriver ! Puis on dit lorsque lon marche entre le coin Ymnite et la pierre noire :

] [

[ Ô Seigneur, accorde-nous une belle part ici-bas et dans lau-del, et prserve-nous du chtiment de lenfer ] A chaque fois que lon arrive la pierre noire, on effectue un signe de la main et on prononce la formule du takbir. On prononce pendant la procession ce que lon dsire comme rappels, invocations, et lecture du Coran. Certes la procession autour de la Kaba, celle entre les monts As-Safa et Al-Marwa, le lancement aux  Jamarates  ont t instaurs pour lvocation dAllah.

6.      Au cours de cette procession cest--dire la premire procession autour de la Kaba- il est Sounnah pour les hommes deffectuer deux choses :

a)       De se dcouvrir lpaule droite (Al-Ittiba) du dbut la fin de la procession. LIttiba consiste se couvrir lpaule gauche dune partie du Rida (vtement dIhram), puis passer lautre partie sous le bras droit pour le rejeter sur lpaule gauche. A la fin de la procession on replace le Rida (vtement dIhram) comme il tait auparavant, et cela avant de processionner entre les monts As-Safa et Al-Marwa. Parce que lIttiba est un acte qui ne seffectue que lors de la procession autour de la Kaba.

b)      Dacclrer le pas (Ar-Raml) lors des trois premiers tours de la procession. Ar-Raml consiste acclrer la marche, en marchant pas rapprochs. En ce qui concerne les quatre autres tours de la procession, on ny effectue pas le Raml. On effectue ces tours en marchant normalement.

7.       Une fois les sept tours de la procession achevs, on se rend auprs de la station dIbrahim en rcitant : [ ... ] [Adoptez-donc pour lieu de prire, ce lieu ou Abraham se tint debout ] [La vache /125]. Puis on prie deux raka derrire la station dIbrahim, si cela est possible, sinon il nous est possible de les accomplir dans nimporte quel autre endroit de la mosque, en lisant aprs la Fatiha, dans la premire raka : [ ] [ Dis ! Il est Dieu unique] et dans la deuxime raka :            [ ] [Dis !Ô vous les infidles]

8.       Puis on se dirige en direction du mont As-Safa, en disant :

] [

[As-Safa et Al-Marwa sont vraiment parmi les lieux sacrs dAllah. Donc quiconque fait le plerinage la Maison ou fait lUmra ne commet pas de pch en faisant le va-et vient entre ces monts. Et quiconque fait de son propre gr une bonne uvre, alors Allah est reconnaissant, Omniscient. ] [la Vache/ 158]. Puis on dit : ) (   Je commence par o Allah a commenc . Alors on ascensionne le mont As-Safa jusqu' ce quon aperoive la Kaba. Puis on se met alors face elle, on lve ses deux mains, et on louange Allah, et on invoque Allah des invocations quon dsire. Le Prophte e disait cet endroit :

(   ,  , , , , )

 Il ny a dautre divinit quAllah lUnique, sans associ, A Lui la royaut, Lui la louange et Il est capable de toute chose. Allah a tenu Sa promesse, a secouru Son serviteur et a mis en droute Lui Seul les coaliss   Il rpta cette invocation trois reprises entre lesquelles il formulait des requtes.

Puis on descend du mont As-Safa et on se rend en marchant au mont Al-Marwa. Lorsque lon arrive la hauteur de la flamme verte, on se met courir dans la mesure de nos capacits dune course rapide, et cela sans que cela ne drange personne. Une fois que lon arrive la deuxime flamme verte, on se remet marcher normalement jusqu ce quon arrive au mont Al-Marwa. On ascensionne alors le mont, puis on se met face la Kaba, on lve ses deux mains et on invoque Allah des invocations que lon veut. Puis on descend du mont Al-Marwa, et on retourne au mont As-Safa marchant lorsquil faut marcher et courrant lorsquil faut courir. Une fois au mont As-Safa on re-prononce ce que lon dj prononc la premire fois, comme invocations et rappels. Et ainsi de suite jusqua ce quon ait fini deffectuer les sept tours, sachant que laller du mont As-Safa au mont Al-Marwa quivaut un tour, et que le retour du mont Al-Marwa au mont As-Safa quivaut un autre tour. On dit en processionnant entre ces deux monts ce que lon veut comme invocations, rappels, et lecture du Coran. 

Une fois les sept tours de la procession termins, lhomme se rase la tte ou on se coupe les cheveux, tandis que la femme elle, raccourci ses tresses de la longueur dune phalange. Il faut que le rasage ou la coupe soit faite sur toute la tte de manire uniforme. Le rasage est certes de plus grande rcompense que la coupe, parce que le Prophte e fit trois reprises des invocations en faveur de ceux qui se rasent la tte, et une seule en faveur de ceux qui se raccourcissent les cheveux. Sauf si on est proche du plerinage et que les cheveux naient pas le temps de repousser, il est prfrable dans ce cas de les raccourcir afin de pouvoir se raser pendant le plerinage. Ainsi prend fin laccomplissement de lUmra.

II- Faon daccomplir le plerinage :

1.       Piliers du Plerinage :

a)  La sacralisation.             

b) La station Arafat.

c)  La procession Al-Ifada.      

d) La procession entre les monts As-Safa et Al-Marwa.

 

2.       Les actes obligatoires du plerinage :

a)  La mise en tat dihram partir du miquat.

b)                   La station Arafat jusquau coucher du soleil.

c)  Passer Mouzdalifa, la nuit du 9 au 10 jusqu laube, except pour les personnes faibles et les femmes qui peuvent sortir des limites de Mouzdalifa, en milieu de nuit.

d)                   Passer les nuits des jours At-Tachrik Mina.

e)  Lancer la Jamarat Al-Aqaba et aux Jamarates pendant les jours At-Tachrik.

f)   Le rasage ou la coupe des cheveux aprs avoir lancer la Jamarat Al-Aqaba.

g)  La procession dAdieu (Al-Wada)

    Le plerinage de celui qui dlaisse un des piliers nest pas valable, et ne peut tre achev quen accomplissant le pilier manquant.

    Celui qui dlaisse un des actes obligatoire doit se racheter en gorgeant un animal et le distribuer aux pauvres de la Mecque.

3.                              Les actes interdit en tat dihram :

Se parfumer, se couper les cheveux et les ongles, se couvrir la tte, chasser, lacte sexuel ou ses prliminaires, conclure un acte de mariage, se vtir dhabits cousu comme une chemise, un pantalon ou autre, couper un arbre ou arracher des plantes vertes dans les limites du Haram.

 

Laccomplissement du plerinage

Huitime jour appel (jour dAt-Tarwia)

   Le plerin formule lintention daccomplir, lapparition de l'aube, le plerinage de lendroit o il se trouve, et cela avant de prononcer la formule de  Talbiya .

   Il est Sounnah que celui qui accomplit le rite  At-Tamattou prenne une douche, se lave, se coupe les ongles, se coupe la moustache, se rase le pubis, puis revte un pagne et une houppelande tout deux de couleur blanche. La femme quant elle revt se quelle veut except le Niqab, le Bourqa et les gants. En ce qui concerne ceux qui accomplissent les rites Al-Qiran et Al-Moufrad ils sont toujours en tat de sacralisation ne stant pas dsacralis. Ils naccomplissent donc pas se queffectue celui qui accomplit le rite  At-Tamattou , comme la coupe de cheveux et autres

   Apres cela il est Sounnah pour tous les plerins de recouvrir ses paules de ces vtements dIhram.

   Et de dire : ) ( (Me voil, pour [accomplir] le plerinage), ce quon appelle  Ihlal Al-Hadj

  Si en se sacralisant on craint quun empchement ne nous empche de terminer notre plerinage, on le conditionne en disant lors de la sacralisation :

( )  (Si je suis empch mon lieu de dsacralisation sera l o tu me retiendras). Si on ne craint rien, on ne le conditionne pas.

   Apres stre sacralis pour le plerinage, on se doit de sloigner de tout ce qui est interdit lorsque lon se trouve en tat dIhram.

   Alors on multiplies les formulation de la  Talbiya , et ce jusqu ce quon arrive Mina, pour lancer la Jamarat Al-Aqaba, le dixime jour.

   On se rend Mina o lon prie les prires de Dhor, Al-Asr, Al-Maghreb, Al-Isha, et celle de Sobh (du 9e jour), leurs heures, et en raccourcissant les prires possdant quatre raka deux raka seulement. 

   Le Prophte e naccomplissait aucune Sounnah lorsquil tait en voyage except les deux raka avant la prire de Sobh et la prire du  Witr .

   On se doit de ne pas cesser de rciter les rappels, ceux que le Prophte e effectuait, et tout particulirement les rappels que lon fait le matin, le soir, en se couchant etc

   Et on passe la nuit Mina.

 

Neuvime jour appel (jour dArafat)

   Une fois la prire de Sobh accomplie et le soleil lev, on se rend Arafat en formulant la  Talbiya , et en proclamant la grandeur dAllah.

   Il est dtestable de jener ce jour, car le Prophte e stationna Arafat et bu un verre de Laban quon lui apporta.

   Il est Sounnah de se rendre, si on nen a la possibilit, Namira lheure ou le soleil est au znith.

   Dy couter le sermon, puis aprs que le soleil nest t au znith, dy prier les prires de Dhor et dAl-Asr ensemble, et en les raccourcissant toutes les deux deux raka. Prires que lon accomplies avec un Adhan et deux Iqamat As-Salat.

   Puis on entre Arafat, en sassurant que lon se trouve bien lintrieur de ces limites. Parce que la valle d Ourna ne fait pas partie dArafat.

   Tout Arafat est une station Il est prfrable, si cela nous est possible, de mettre la montagne Ar-Rahman entre nous et entre la kaba.

   Ne fait pas partie de la Sounnah den faire lascension.

   On se consacre alors aux rappels, aux implorations, et aux invocations, avec crainte, sincrit du coeur, en levant les deux mains et en faisant face la Kaba.

   Rptant sans cesse la formule :

" "

Il ny a dautre divinit quAllah lUnique, sans associ. A Lui la royaut, Lui la louange, et Il est capable de toute chose 

    On y multiplie les prires et les salutations sur le Prophte e.

   On ne sort des limites dArafat quaprs le couch du soleil. 

   Au couch du soleil, on se rend Mouzdalifa, dans le calme et la srnit ; Toutefois lorsque cela nous est possible on acclre un peu le pas.

   Une fois Mouzdalifa, on prie les prires dAl-Maghreb et dAl-Isha ensemble. Accomplissant la prire dAl-Maghreb en trois raka, et celle de dAl-Isha en deux raka. Suite ces deux prires, on ne prie rien dautre que la prire du Witr.

   Puis on dort jusqu laubeIl est permis aux personnes faible et aux femmes de se rendre Mina au milieu de la nuit, et de prfrence aprs le disparition de la lune.

 

Dixime jour appel (Jour du sacrifice)

   Frre plerin ! QuAllah accepte nos uvres et vos uvres.

   Tous les plerins doivent accomplir la prire de Sobh Mouzdalifa, except [ceux partis aux milieu de la nuit, parmi] les personnes faibles, les femmes, et ceux qui ont une excuse valable.

   Une fois la prire de Sobh accomplie, on fait face la Kaba et on louange Allah, on proclame Sa grandeur, on tmoigne de Son Unicit, on Linvoque jusqu ce que la clart du jour apparaisse.

   Puis une fois le soleil lev, on se dirige dans le calme, en direction de Mina en formulant la  Talbiya.

   On acclre le pas, lorsquon en as la possibilit.

   On ramasse sept petits cailloux Mouzdalifa ou Mina.

Puis on doit accomplir ce qui suit :

1. Lancer la Jamarat Al-Aqaba les sept petits cailloux lun aprs lautre, en prononant la formule du Takbir (Allahou Akbar) au lancer de chaque cailloux.

2. Egorger un animal en sacrifice. En manger une partie et distribuer lautre partie aux pauvres. Cela est obligatoire ceux qui effectuent les rites Moutamattou et Quiran.

3. Puis on se rase ou on se coupe les cheveux uniformment, le rasage tant prfrable la coupe. La femme se raccourci les cheveux de la longueur dune phalange, qui est le bout dun doigt. Par ces actes on se dsacralise de la premire dsacralisation. On shabit de nos vtements quotidien, et on se parfume. Et nous redevienne permis ce que la sacralisation nous interdisait except les femmes. On se dsacralise de la premire sacralisation, en accomplissant deux de ces trois actes : Lancer aux Jamarats, se raser les cheveux, et la Procession Al-Ifada. 

4. Apres cela on se rend La Mecque et on accomplit la procession Al-Ifada, sans effectuer le Raml (acclrer le pas dans les trois premiers tours), et on prie les deux raka de la procession.

5. Ensuite le Moutamattian, ainsi que le  Moufrid  et le Quarin qui nont pas accomplis la procession entre les monts As-Safa et Al-Marwa aprs la procession darriv (al-Qoudoum), ceux-ci donc processionnent entre les monts As-Safa et Al-Marwa.

6. Il ny a pas de mal ce que le plerin fasse prcder un de ces actes un autre.

7. Il est Sounnah de boire de leau de Zem-Zem et de prier, si on en a la possibilit, la prire de Dhor la Mecque.

8. Puis on doit rester Mina le reste de la nuit.

 

Onzime jour

   A Mina on se doit de rester constant accomplir nos cinq prires en commun.

   On appelle ces jours, Ayam At-Tachrik. Le Prophte e a dit : Al-Ayam At-Tachrik, sont des jours o lon mange, on boit, et on se rappelle Allah  [Rapport par Moslim] Il est Sounnah dy multiplier les formules du Takbir (Allahou Akbar) aprs la prire. Le Takbir prononc aprs la prire sappelle  Al-Mouqayid  lattach. Le Takbir prononc dans les autres situations et aux autres moments comme dans les marchs, dans la rue, etc sappelle Al-Moutlaq linconditionn.

   Parmi les rappels dAllah il y a le fait de lancer aux Jamarats, qui seffectue aprs la prire de Dhor, cest--dire aprs que le soleil nest t au znith. On commence lancer la plus petite puis la moyenne puis la grande que lon appelle Al-Aqaba.

   On lance chaque cailloux lun aprs lautre, en prononant la formule du Takbir (Allahou Akbar) au lancer de chaque cailloux.(ces cailloux peuvent tre pris nimporte quel endroit de Mina).

   Apres avoir lancer la petite stle, On se met face la Mecque, ayant sa gauche Mina ou la mosque  Al-Khaif  sa droite, et on invoque Allah longuement conformment ce que fit le Prophte e.

   Apres avoir lancer la stle de taille moyenne, on se dirige sur sa gauche, faisant face la kaba et on invoque Allah longuement.

   Il est permis en cas de besoins, de lancer aux Jamarats de nuit. Lancer pendant la journe est toutefois plus mritoire.

    Puis on doit rester Mina le reste de la nuit.

 

douzime jour

   Lorsque lon se trouve Mina on doit occuper notre temps faire le bien, se rappeler dAllah Al-Ayam At-Tachrik, sont des jours o lon mange, on boit, et on se rappelle Allah 

   Apres la prire de Dhor on lance aux trois Jamarats, faisant ce quon a dj fait le onzime jour savoir quon commence par la petite stle, puis la moyenne, puis la grande.

   Apres avoir fini de lancer aux Jamarats, il est permis celui qui le dsire, davancer le dpart de son voyage, seulement on se doit dans ce cas de partir avant le couch du soleil, et daccomplir la procession dadieu (Al-Wada).

   Retarder le dpart de son voyage est toutefois plus mritoire, conformment ce que fit le Prophte e.

   Sil nous est possible, il est prfrable alors que lon se trouve Mina pendant les jours  At-Tachrik , de prier nos prires dans la mosque  Al-Khaif .

 

treizime jour

   Apres tre rest Mina :

   On lance aux trois Jamarats aprs la prire de Dhor, faisant ce quon a dj fait les deux jours prcdents.

   Si on dcide de rentrer dans son pays, on accomplis la procession dadieu (Al-Wada). La femme en tat de menstrues ou en tat de lochies na pas accomplir cette procession.

Ainsi se termine les rites du plerinage. Louanges Allah Seigneur des mondes.

 

Remarques Importantes    

1. Certains plerins lorsquils se sacralisent, ne ressentent pas en eux-mmes quils accomplissent un acte dadoration qui leur est obligatoire, quils se doivent de sloigner des choses quAllah interdites, de se comporter dun bon comportement, dapprendre leur religion afin quils adorent Allah avec science. On les voient accomplir certains interdits, se tromper dans laccomplissement des rites du plerinage, et ne pas questionner les savants. Ils ne possdent aucune prdisposition rectifier les erreurs quils accomplissaient avant le plerinage. Ces actes prouvent que leur plerinage nest pas complet, sil est accept ! Nous implorons Allah quil nous donne la sant et nous accorde le salut.

2. Le Prophte e a dit :  Deux yeux ne seront pas touch par le feu, celui qui pleure par crainte dAllah, et celui qui garde toute la nuit dans le chemin dAllah  Il faut savoir quArafat est un jour important, o se rpandent les formules, seffacent les mauvaises actions, et Allah loigne ladorateur quIl dsir du feu. Il se vante auprs de Ses anges de ceux qui y stationne. Profitons donc de cette chance, et Multiplions en cette station les demandes de pardon, les invocations en notre faveur et en faveur des autres musulmans.

3. Lorsque lon lance aux Jamarats les sept petits cailloux, on se doit de faire attention que le cailloux tombe bien dans le bassin, toutefois sil en sort, pas de mal. On ne lance que sept petits cailloux, sans en augmenter ou en diminuer le nombre.

4. Il nest pas permis alors que lon se trouve en tat de sacralisation de se laver les mains et le corps avec du savon parfum.

5. Celui qui ne trouve pas danimal offrir en sacrifice, ou qui na pas les moyens de lacheter, doit jener trois jours pendant le plerinage et sept autres jours une fois rentr chez lui dans sa famille. Ils peuvent tre tout aussi bien jens dun jene continu que sporadiquement. A lexceptions de ceux qui habitent  dans le Haram, ceux-l non pas gorger danimal en sacrifice.

6. On se doit de se comporter de la meilleurs des manires, et de rendre service aux plerins, de leurs donner boire, de ne pas les importuner, dtre patient avec eux. La grande rcompense se trouve auprs dAllah, soit donc indulgent et trs patient.

7. Il est permis au plerin de changer ses vtements dIhram et de se doucher lorsquil le dsir.

8. La visite de la mosque du Prophte e Mdine, avant ou aprs le plerinage est une Sounnah. La prire effectue dans cette mosque quivaut mille prires. Par contre le voyage cette mosque doit navoir pour but que de prier dans cette mosque. Il est Sounnah de visiter, aprs cette prire, la tombe du Prophte e et de ses compagnons QuAllah soit satisfait deux- Ensuite on visite la mosque de Qouba pour y accomplir une prire, puis on visite le cimetire de Baqi o se trouve les tombes de nombreux compagnons QuAllah soit satisfait deux- On les salut et on invoque Allah en leur faveur. Puis on visite la tombe des martyrs de la bataille dOhod, o se trouve le martyr Hamza ; On les salut et on invoque Allah en leur faveur. Et il nest pas permis dinvoquer les morts ou de les appeler laide, car ceci est de lassociationnisme et annule luvre.

 

Quelques invocations et rappels

Il a t rapport que le Prophte e disait : La meilleur invocation le jour dArafat, et la meilleur jamais dite par les Prophtes est :  Il ny a dautre divinit quAllah lUnique, sans associ. A Lui la royaut, Lui la louange, et Il est capable de toute chose 

         Il fut rapport de source authentique que le Prophte e a dit :  Les paroles les plus aimes par Allah sont au nombre de quatre : Gloire Allah, louanges Allah, Il ny a dautre divinit quAllah, et Allah est le plus grand. 

         Il e dit galement :  Deux paroles lgres sur la langue, et lourdes sur la balance, sont trs aimes par le Misricordieux : Gloire et puret Allah, et Louange et puret Allah le Trs Grand 

         Saad QuAllah lui fasse misricorde- rapporte : Alors que nous nous trouvions chez le Messager dAllah e, il e dit : Est-ce que lun dentre vous est capable de gagner tous les jours mille      Hassanat ? Un de ceux qui se trouvaient l demanda : Comment un dentre nous peut-il gagner mille Hassanat ? Il rpondit : En louant Allah cent fois, il lui est inscrit la rcompense de mille Hassanat et il lui est effac mille pchs  

          O Seigneur ! certes je me rfugie auprs de Toi contre la cessation de Ta misricorde faite mon gard. Contre linversion de la bonne sant la maladie, la promptitude de Ta vengeance, et contre lensemble de Tes mcontentements. 

          O Seigneur ! Tu es celui qui dirige les curs, dirige nos curs dans Ton obissance 

          O Seigneur ! Pardonne moi mes pchs, mon inconscience, mon gaspillage dans mes affaires, Tu en es plus Savant que moi. O Seigneur ! pardonne moi les pchs commis consciemment et inconsciemment car tout cela vient de moi 

          O Seigneur ! Je me suis certes fais du tort moi-mme, et personne ne pardonne les pchs except Toi, pardonne moi donc dun pardon venant de Toi, Et fais moi misricorde, car Tu es certes le Pardonneur le Misricordieux.

          O Seigneur ! Par Ton savoir de linconnu et Ta possibilit sur Ta cration fais moi vivre si Tu sais que la vie est prfrable pour moi. Ou fais moi mourir si tu sais que la mort est prfrable pour moi. O Seigneur ! Je te demande la crainte secrte et apparente. Je te demande une parole de vrit dans le contentement et dans le mcontentement. Je Te demande la guide dans la richesse et dans la pauvret. Je Te demande des bienfaits qui ne spuises pas. Je Te demande une joie ternelle, je Te demande le contentement dans la sentence, je Te demande une vie calme aprs la mort, je Te demande le bonheur de voir Ton visage, et lardeur de Ta rencontre sans quun malheur ne me touche, ou quune preuve ne matteigne, O Seigneur ! Pare nous de la parure de la foi, et guide nous avec les biens guids 

          O Seigneur ! Certes je te demande le mme bien que celui que ta demand ton envoy Muhammad e et je me rfugie auprs de Toi contre les mmes maux que ceux contre lesquels sest rfugi auprs de Toi Ton Prophte Muhammad e.Tu es certes le Secoureur, et jespre de Toi la transmission, et il ny a de force et de Puissance quen Allah. 

On se doit de multiplier les demandes de pardon et de se repentir Allah dun repentir sincre. De demander Allah de nous accorder le bien de ce monde et celui de lau del, et de prier sur le Prophte e, Parmi les invocations que le Prophte e rcitait le plus souvent il y avait :

] [

[ O Seigneur ! Accorde-nous une belle part ici-bas et une belle part dans lau-del et prserve-nous du chtiment de lEnfer ]

 

Erreurs et remarques

Certaines erreurs et irrgularits sont pratiqus par les plerins lors de laccomplissement du plerinage, et de lUmrah. Citons de manire abrge les plus courantes : 

1.       Se dcouvrir lpaule droite du dbut la fin du plerinage.

2.       Ne pas lever la voix lors de la prononciation de la Talbiya, et son dlaissement complet aprs stre sacralis, Arafat et Mouzdalifa.

3.       La Talbiya de groupe prononce en groupe, et orchestre par un plerin.

4.       Linnovation dinvocations spciales lentre de la mosque et la vue de la Kaba.

5.       Faire des invocations spciales dans les processions entre les monts As-Safa et Al-Marwa, et de la procession autour de la Kaba, car ce qui est fond, cest de formule les invocation que lon dsir, ou faire des rappels dAllah ou encore lire le Coran.

6.       Elever la voix dans la prononciation des invocations faite lors de la procession autour de la Kaba, ou entre les monts As-Safa et Al-Marwa ou les invocations faites en groupe ainsi que tout ce qui dconcentre ceux qui processionne.

7.       Le signe fait en direction de la Kaba en montant sur le mont As-Safa.

8.       La marche rapide effectue par les femmes entre les deux flammes vertes, alors que cela nest rserv quaux hommes.

9.       La pense quon certains plerins que la course effectue entre les monts As-Safa et Al-Marwa et le retour nquivaut qu une seule course. Cest une erreur, la course effectue entre les monts As-Safa et Al-Marwa compte pour un tour, et le retour pour un autre tour.

10.    Ne se raser quune partie de la tte et laisser une partie chevelu lors de la dsacralisation. Ou ne prendre que quelques cheveux, et ne pas se raser la tte ou se couper les cheveux uniformment.

11.    Ne pas, lorsque lon est Arafat, se tourner en direction de la Kaba en formulant des invocations.

12.    Monter sur la montagne dArafat pour y faire des invocations.

13.    Passer son temps ne rien faire Arafat, Mina, et lors des nuits At-Tachrik.

14.    Penser que les cailloux qui doivent tre lanc aux Jamarats doivent tre imprativement pris Mouzdalifa, et penser quil est prfrable de les laver.

15.    Ne pas faire dinvocation aprs avoir lanc aux Jamarats.

16.    Egorger un animal qui na pas lage lgal requis, ou gorger un animal possdant une malformation, ou jeter la bte aprs lavoir gorge.

17.    De nombreux plerins en fin de soire du jour dArafat se prpare partir, alors que cest le meilleur moment pour invoquer Allah, et qu ce moment Allah se vante de ceux qui ladore.

18.    Lempressement quont de nombreux plerins accomplir la prire dAl-Maghreb et dAl-Isha, dans la nuit de Mouzdalifa, et la prire de Sobh sans chercher connatre la direction de la Quibla. Il est obligatoire quelles soient effectues en direction de la Quibla ou que lon questionne  son propos ceux qui connaisse cette direction.

19.    De nombreux plerins quittent Mouzdalifa avant le milieu de la nuit, dlaissant de ce fait la station Mouzdalifa, alors quil sagit dun acte obligatoire.

20.    Certains plerins, en pleine possession de leur moyens, dlguent quelquun afin de lancer aux Jamarats leurs place, alors que cela nest rserv quaux faibles etc... 

21.    Lancer aux Jamarats des chaussures, de grosses pierres etc

22.    Certains plerins QuAllah les guide- se rase la barbe le jour de lAd, faisant cela afin le croient-ils de sembellir, alors que cest un pch que lon commet en cette grande occasion.

23.    Les grandes bousculades faites afin dembrasser la Pierre noire. Ils gnent les autres plerins et en arrivent mme parfois aux mains, aux querelles, aux paroles dplaisantes, celles nayant pas leurs places dans les actes dadorations pratiqus ou dans ces lieux sacrs.

24.    La croyance quon certains plerins que la Pierre noire en elle-mme peut leur tre profitable. Ainsi tu les voient lorsquils la touchent, se frotter les mains puis se les passer sur lensemble de leur corps. Ceci est de lignorance parce le bien ne vient que dAllah lUnique. Et Omar a dit :  Certes je sais que tu nes quune pierre qui ne procure ni bien ni mal, et si je navais vu lEnvoy dAllah e tembrasser, je ne tembrasserais pas ! 

25.    Toucher tous les coins de la Kaba allant parfois jusqu' toucher tous ses murs en se frottant eux, ceci est de lignorance parce que toucher la Kaba est un acte dadoration et un acte de glorification dAllah, on se doit donc de ne laccomplir que comme il fut accomplit.

26.    Embrasser le coin Ymnite, ceci est une erreur, car le coin Ymnite doit tre touch  de la main sans tre embrass.

27.    La procession autour de la Kaba accomplit en passant lintrieur de la station dIsmail (le petit mur en forme de croissant se trouvant prs de la Kaba)

28.    Regrouper les prires Mina.

29.    Certains plerins [lors des jours At-Tachrik] commence lancer la Jamarat Al-Aqaba puis la stle de taille moyenne, puis la petite stle. Ceci est une erreur, car on commence de la plus petite la plus grande.

30.    Lancer toutes les pierres en mme temps dune seule poigne. Ceci est une grosse erreur. Les gens de science ont certes dit : Lorsquon lance plusieurs cailloux dune seule poigne, il ne lui est compt que le lanc dun seul cailloux. Il faut donc lancer les cailloux un par un comme il fut fait par le Prophte e.

31.    Certains plerins sortent de Mina avant davoir lancs aux Jamarats afin daccomplir la procession dadieu (Al-Wada) puis reviennent Mina afin de lancer aux Jamarats puis voyage. Ce nest pas permis, parce que cela va lencontre de ce quordonna le Prophte e, savoir que le dernier acte que le plerin doit accomplir cest la procession dadieu (Al-Wada).

32.    Faire des signes dadieu en direction de la Kaba, et rester la Mecque aprs avoir accomplis la procession dadieu (Al-Wada).

33.    Croire quil est permis de voyager pour aller visiter la tombe du Prophte e

On se doit de dviter de commettre toutes les erreurs et les preuves qui viennent dtre cites. La meilleure des guides est certes celle de notre prophte Muhammad  e qui dit :       [prenez exemple sur moi] pour accomplir vos actes religieux .

Et Louange Allah, Seigneur des mondes.

 


copy to save :  word   |   Acrobat

:

[email protected]